La récolte du safran

recolte safran

La récolte du safran est un moment magique qui arrive à l'automne, quand les jours raccourcissent.

 

Quelques jours avant que cela ne commence, on voit poindre les premiers bourgeons, le sol se craqueler.

 

Puis ce sont les premières fleurs qui pointent le bout de leur nez, puis des centaines, et des milliers.

 

La lune et la météo viendront ensuite rythmer plusieurs semaines de récolte.

 

Des fleurs violettes, et des pistils rouges flamboyants, qui deviendront... safran!

Toutes les photos  de cette récolte de safran sont de Guilhem CANAL, photographe. Merci à lui :o)

Retrouvez-le sur sa page Facebook ou Instagram.

Une partie des photos ont été publiées dans l'article du magazine Gard aux Chefs sur notre safran.

Ramasser les fleurs, première étape de la récolte du safran

Chaque matin, au lever du jour, nous nous rendons à la safranière.

Chaque matin, nous découvrons les fleurs du jour. Parfois quelques-unes, parfois des tapis entiers.

Quel qu'en soit le nombre, nous nous mettons à les ramasser une par une, ligne par ligne, du bout des doigts.

C'est comme ça, dans le calme, que commence toujours une journée de récolte du safran.

Le décorticage, deuxième étape de la récolte du safran

Une fois que toutes les fleurs ont été ramassées (et comptées!) et sont réunies dans les paniers, il est temps de rentrer.

Une fois au chaud, on commence à les décortiquer, toujours une par une, toujours à la main.

Chaque fleur possède un pistil composé de 3 stigmates, attachés ensemble à la base.

Il faudra entre 150 et 200 fleurs pour donner 1 gramme de safran sec.

Ce sont ces précieux pistils qui, une fois séchés, donneront le safran de Manjolive, safran bio de Provence.

Le séchage, dernière étape de la récolte du safran

Après avoir décortiqué toutes les fleurs et récupéré les précieux pistils, vient le séchage.

Il s'agit d'une légère torréfaction, à basse température, afin que le safran puisse développer ses arômes.

 

Après la récolte du safran, patient affinage

Il faudra encore plusieurs mois d'affinage ensuite pour que notre safran atteigne toute sa puissance aromatique.

Une fois au top de ses arômes, le safran sera conditionné et vendu à ceux qui, nous l'espérons, apprécieront ses pouvoirs et reconnaîtront ainsi, tout le travail accompli.

Écrire commentaire

Commentaires: 0